Voyage scolaire à Dresden

19 étudiants en 1ère année (PTSIA, PCSI, LV1 / LV2 allemand)  ont été accueillis à l’université technique de Dresde pour découvrir les cursus d’ingénieur et les doubles diplômes franco-allemands.

 

Organisation : B. Cuissot-Lecoeuche – professeur d’allemand 

Accompagnateurs : C. Roux – Professeur S.I., V. Prévot – professeur d’anglais

 

Compte-rendu d'élèves

Résumé du voyage

Le voyage avec le transport ferroviaire allemand a commencé jeudi soir à 19 heures à la gare de Kehl.

Contrairement à ce que l’on redoutait, presque tous les trains (5 changements !) étaient à l’heure, et nous n’en avons pas raté. Arrivés au petit matin à Dresde, nous avons fait escale à l’hôtel « Mondpalast » avant d’aller à l’université technique. Là-bas nous avons assisté à des conférences, visité le campus et rencontré un jeune ingénieur – doctorant  français issu d’un double-cursus franco-allemand qui nous a fait visiter son laboratoire de recherche sur le traitement des textiles dans l’industrie. Nous avons aussi été invités au restaurant universitaire.

Ensuite, nous avons fait le tour de la vieille ville et visité les principaux monuments qui embellissent Dresden. Nous avons également eu droit  à un quartier libre le soir. Deux étudiantes ont choisi d’assister à un spectacle de ballet au célèbre opéra Semper.

Le deuxième jour a été consacré aux visites et au tourisme. La plupart des étudiants ont visité le musée technique de la ville de Dresden  et ses expositions interactives portant entre autres sur la physique, les mathématiques, les films d’animation et  l’évolution du numérique.  Ce musée est situé dans la tour d’une ancienne usine de projecteurs de cinéma. Du haut de la tour, on a une belle vue sur toute la ville. Après la visite du musée, nous avons traversé l’Elbe sur un pont d’acier du début du 20ème siècle appelé le « miracle bleu »  et avons pris le fameux funiculaire suspendu construit à la même époque, ce qui nous a offert d’en haut un magnifique panorama sur la ville et le fleuve. En rentrant l’après-midi, certains sont allés faire du shopping.

Le soir, nous nous sommes réunis autour d’un verre au bar de l’hôtel. Le lendemain, nous avons fait nos valises et avons pris l’ICE en direction de Strasbourg. Il le fallait bien : nous avons raté la correspondance à cause d’un retard et le retour d’Offenburg à Strasbourg s’est fait en voiture !

On a passé un bon week-end !

Lucile Osswald, Paul Gueib-Picard, Maxime Vonié, Nicolas Freyd, Julien Cuny   PTSIA, PCSI

 

Die Fahrt mit der Deutschen Bahn begann donnerstags um 19 Uhr in Kehl. Entgegen aller Befürchtigungen verliefen alle Umstiege reibungslos und wir verbrachten unseren planmäßigen Aufenthalt in Gera von 1 Uhr bis 4 Uhr am Freitagmorgen.

Nach unserer Ankunft in Dresden checkten wir im Hotel « Mondpalast » ein, bevor wir zur Technischen Universität aufbrachen. Dort hörten wir Vorträge, besichtigten den Unicampus und trafen einen französischen Ingenieur, der in Dresden über die industrielle Verarbeitung von Textilien promoviert. Die Universität lud uns zum Essen in die Kantine ein.

Danach besichtigten wir die wichtigsten Sehenswürdigkeiten in der Dresdner Altstadt und verbrachten den Abend in der Stadt.

Der zweite Tag war dem Tourismus gewidmet. Wir hatten die Wahl zwischen dem Besuch des technischen Museums mit anschließender Fahrt mit der Dresdner Schwebebahn, die uns eine fantastische Aussicht über die Stadt eröffnete oder dem Besuch eines Militärmuseums in der Nähe des Hotels, für den sich einige Studenten entschieden.

Am Nachmittag wurde von einigen Studenten noch das Shoppingcenter in der Innenstadt erkundet. Den Abend verbrachten wir alle zusammen in der Bar des Hotels.

Dann mussten wir auch schon unsere Koffer packen, am Sonntagmorgen ging der ICE Richtung Strasbourg. Der erfüllte sich dann doch das Klischee und verspätete sich, so dass der letzte Anschluss verpasst wurde und alle in Offenburg mit dem Auto abgeholt wurden.

Wir hatten ein schönes Wochenende !

Tabea Roser, PCSI

Visite du musée militaire

Lors de notre voyage à Dresde, nous sommes allés à 3 visiter le musée sur l’histoire militaire.

En arrivant sur place, nous nous sommes trouvés en face d’une multitude de chars, et d’engins militaire de tous genres comme une démineuse.  Certains des engins ont été utilisés lors de la seconde guerre mondiale, et d’autres sont encore utilisés de nous jours. Apres avoir fait le tour du musée, qui au passage est un bâtiment imposant, nous nous sommes dirigé à l’intérieur.  Le musée est composé de 4 étages qui retracent l’histoire militaire en général, avec plus de détails concernant l’Allemagne. Il était possible de suivre un parcours qui suivait un ordre chronologique ou bien un parcours qui regroupait le tout suivant différents thèmes. Nous avons choisi de faire le parcours chronologique. Ainsi nous avons pu revivre toute l’histoire militaire, en passant par le Moyen-Âge, la première et la seconde guerre mondiale jusqu’aux conflits qui persistent encore de nos jours. Nous avons pu découvrir des armes qui ont traversé les âges, les véhicules, les objets utilisés en général, et des peintures qui nous transmettent les différents évènements qui ont eu lieu.  Le dernier étage du musée est consacré à l’histoire de la ville de Dresde en particulier. De plus, au dernier étage, nous avons pu bénéficier d’une superbe vue panoramique sur la ville. Et c’est après cette vue qui était à couper le souffle que nous avons terminé les 4h de visites de ce fabuleux musée.

 

Während unserer Reise nach Dresden gingen wir zu dritt das historische Militärmuseum  besuchen. Als wir vor dem Museum angekommen sind, befanden wir uns vor einer Vielzahl von Panzern und Militärfahrzeugen wie zum Beispiel ein Minenräumer. Einige Fahrzeuge wurden während des zweiten Weltkrieges benutzt, und andere verwendet man noch heutzutage. Nach dem Rundgang gingen wir in das Museum. Das Museum besteht aus vier Etagen, die die militärische Geschichte nachzeichnen. Es war möglich, einem Weg zu folgen, der entweder eine chronologische Abfolge oder einen Parcours anbot, der alle folgenden verschiedenen Themen enthielt. Wir wählten den chronologischen Weg. So konnten wir die Geschichte über das Mittelalter, den ersten und den zweiten Weltkrieg und auch Konflikte, die man noch heute erlebt, nachverfolgen. Wir entdeckten Waffen, die die Zeiten überdauert haben, Fahrzeuge, die verwendet wurden, und diverse Objekte, die man während eines Krieges benutzte. Auf der letzten Etage des Museums erfuhren wir mehr über die Stadt Dresden. Darüber hinaus war in der obersten Etage ein Panoramablick auf die Stadt. Nach vier Stunden war die Besichtigung dieses faszinierenden Museums zu Ende.

 

Julien Hintenoch, Léo-Paul Kolb, Philippe Weiler, PTSIA

Écrire commentaire

Commentaires : 0