Visite et conférence – ICube

La découverte de l'ICube (Laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie) décrite par les élèves de PTSI-B : avec au programme une visite guidée et une conférence.

 

Afin de nous apporter une vision plus concrète de la recherche, nous avons eu l’opportunité de découvrir le laboratoire d’informatique et d’imagerie ICube. Notre visite débuta dans le département de mécanique des fluides où l’on put observer un canal d’écoulement ainsi qu’une cuve à décantation. Les mesures qui y sont faites permettent de tester les performances des systèmes de décantation et de créer des modèles informatiques capables de les simuler.

Nous avons pu observer l’écoulement de l’eau dans le canal ainsi que dans la « maquette école » qui représente un système de filtration de l’eau miniaturisé !

La maquette d’inondation représentant des quartiers, ainsi que le flux de l’eau dans les rues lors d’inondations nous impressionna beaucoup ! De l’eau y est déversée aux extrémités et le colorant bleu qu’elle contient rend visible les flux principaux. Cette maquette permet aux chercheurs de confronter le réel aux modèles informatiques.

La mécanique des fluides n’est pas la seule activité de ce département. Des recherches sur les performances des casques de sécurité y sont également menées. Équipés de capteurs, les casques sont frappés à différentes puissances. Un programme informatique localise les différentes zones du cerveau touché, et les effets sur celui-ci y sont étudiés.

Pour finir cette visite en beauté, José Vazquez nous a présenté une conférence sur ses recherches en mécanique des fluides. Du haut de nos deux mois de prépa, nous n’avons pas pu tout comprendre, mais nous ne pouvions qu’être admiratifs devant tant de travail et de complexité.

Cette visite nous a permis de nous projeter dans le métier de chercheur, et de mieux comprendre l’une des diverses branches de l’ingénierie.

Romain

 

Lundi 17 octobre 2016, la classe de PTSI-B du lycée Louis Couffignal, accompagnée de ses enseignants, s'est rendue à l'Institut de Mécanique des Fluides et des Solides de Strasbourg.

Une fois arrivés sur le site, nous nous sommes répartis en deux groupes afin de découvrir de plus près les différentes études menées par l'établissement.

Nous commençons par découvrir un modèle reproduisant les conditions d'inondation en milieu urbain. Ce modèle, à l'échelle 1:50, occupe une surface atteignant les 25m2.

Peu après, nous nous sommes rendus dans la deuxième partie du laboratoire aux côtés de Monsieur Isenmann qui nous a exposé son sujet de thèse : comment décanter les eaux pour éviter de charger les milieux naturels en sédiments. Ainsi, nous avons pu étudier un bac décanteur à l'échelle 1:1.

Puis M. Isenmann nous a présenté, à échelle réduite, les perturbations pouvant se produire dans un canal. Enfin nous avons pu découvrir les différents aspects du fonctionnement d'un réseau d'assainissement (car non, il ne s'agit pas simplement de tuyaux enterrés).

Notre visite s’est terminée par une conférence de M. José Vazquez qui a exposé les modèles théoriques liés aux différents phénomènes physiques présentés lors de la visite. Dans sa présentation, notre conférencier nous a expliqué l'importance pour un ingénieur de maîtriser les différents outils mathématiques afin d'obtenir certaines intuitions mettant en jeu nos connaissances physiques, sans toutefois oublier la place majeure qu'occupe la communication au XXIe siècle. M. Vazquez a ainsi rappelé qu’il ne fallait pas s'affranchir d’étudier le français et l'anglais.

Jérémy

 

Notre classe de PTSI-B a effectué une sortie le lundi 17 octobre au laboratoire de recherche ICube. Deux chercheurs nous ont présenté leurs travaux. Le premier étudiait la façon dont était traité les eaux usées d’une ville. Il nous a montré un système de cuves où les particules contenues dans l’eau se déposaient au fond de celles-ci, et un système nous montrant la régulation du niveau d’eau dans les égouts.

Le second chercheur nous a présenté une maquette qui permettait d'étudier le comportement de l'eau lors de l’inondation d’une ville. Nous avons pu observer, en ouvrant ou en fermant des vannes, le sens de circulation de l’eau. Cette maquette permet de déterminer les meilleures solutions contre une inondation : hauteur des murs, disposition des habitations, etc.

Pour clôturer la sortie, l’un des chercheurs, lors d’une conférence, nous a présenté une partie de leurs travaux et l’importance que ceux-ci ont pour limiter les dégâts dus à une inondation.

René

Écrire commentaire

Commentaires : 0